lundi 4 février 2013

Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite

Auteur : Darynda Jones 
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Parution : 12 juillet 2012
Pages : 428
EAN-13 : 9782811207946


Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? c'est moi.

Mon nom c'est Charley et je suis la Faucheuse. Les morts, je connais : j'en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin... Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l'est moins, c'est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l'agent avec qui je bosse : je voudrais qu'il me lâche un peu la grappe.

Cela dit, je pourrais le gérer si je n'avais pas d'autres chats à fouetter... comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j'aimerais bien découvrir l'identité...

« Le meilleur premier roman que j'ai lu depuis des années ! »
J.R. Ward, auteure de La Confrérie de la dague noire


Mon avis

Premier Milady, et le coup de coeur! Pourtant il ne partait pas gagnant avec moi comme lectrice. Mais le fait est que le tout qui forme ce premier tome m'a conquise. 

Darynda Jones possède ce petit quelque chose qui apporte beaucoup à un livre. Une plume qui glisse toute seule, une trame qui avance avec beaucoup de rythme et énormément de dynamisme, jamais aucune scène ne reste statique ou sans intérêt, les longueurs sont inexistantes. 

On entre avec facilité et surtout rapidité dans la vie mouvementée de Charley Davidson, jeune femme au dont particulier de voir et parler aux morts. D'autant plus qu'elle est détective privée, que la moitié de sa famille travaille dans la police et qu'elle craque sur un inconnu qu'elle voit en rêve, à part ça la vie de Charley est totalement banale. Ok, le fait de pouvoir parler aux morts, permet à son oncle, policier donc, de pouvoir résoudre beaucoup plus facilement ses enquêtes. Mais pas toujours évident de ne pas être ridicule quand on se fait surprendre en train de parler toute seule. Pourtant Charley n'en démord et prend son travail très à coeur, un peu trop des fois. 
Pourquoi on adore ce personnage? Simple! elle est juste parfaite. A la fois warrieuse et jeune fille fragile, elle est le genre de personnage féminin aux quels on s'accroche car elle possède ce savant mélange d'humour, de répartie, d'endurance et de fragilité. On aime, on adore! Elle est des plus attachante. Comme tous les autres personnages, surtout le bel inconnu de ses rêves qui n'a rien a envié à Monsieur Grey (quoi je parle beaucoup de lui dans mes chroniques? C'est faux! Ok c'est vrai, mais je l'accepte). On envie ses rêves et on bave à chaque fois qu'elle ferme les yeux. Ohhh Reyes.... Ensuite que ce soit les personnages morts ou vivants ils sont tous très bien travaillés et abordés. 
Peut être un des bémols de ce premier tome et le fait que Charley se fait tout de même souvent taper dessus. Mais elle se relève toujours très vite et repart de plus belle combattre le crime. 

On mélange bien sur ce genre avec des enquêtes policières comme souvent d'ailleurs, mais on entre jamais dans le cliché. Le dénouement de se premier roman est très bien amené et n'entache en rien l'intrigue de base qu'est "l'inconnu des rêves de Charley", qui est-il? Comment va-t-il s'en sortir? On a hâte de lire le tome deux pour en savoir plus, car jusque dans les dernières lignes de ce premier volet on reste en alerte. Bref, un sans faute! 



4 commentaires:

  1. Rah ta chronique est super tentante ! Il est dans ma wishlist depuis une éternité mais j’hésite encore à l'acheter.

    RépondreSupprimer
  2. Le fait qu'il parte plutôt perdant aussi chez toi ainsi que ta chronique m'avait poussée, il y a ... 2 jours, à le rajouter à ma wishlist. Et du coup, quand je me suis promenée tout à l'heure dans les rayons d'un magasin du centre commercial près de mon boulot, qui c'est qui c'est imposé, sournoisement, devant mes yeux dans l'un des rayonnages ? :P Ce premier tome ! Que j'ai acheté parce que bon, c'était un signe. ^^
    Du coup, comme il part très perdant pour deux raisons (un gros préjugé par rapport aux éditions Milady et un certain dégoût pour la bit-lit depuis le seul que j'ai lu (Le premier tome de la confrérie de la dague noire de Ward si j'ai bon souvenir de tête :P)), j'ose quand même espérer que la lecture se passera bien :P

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas fan des histoires avec des êtres paranormaux, comme une faucheuse, des fantômes ... (Il y en a d'autre, surprise !!), pourtant je suis droguée à cette série. L'auteur a très bien dosé son contenu : enquête policière, rôle de faucheuse, et la ... (dans les prochains tomes). Je suis impatiente d'avoir le tome 8 en Janvier.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...