lundi 14 juillet 2014

Eleanor & Park

 
Auteur : Rainbow Rowell
Editeur : Pocket Jeunesse
Collection : Grand format
Parution : 5 juin 2014
Pages : 378
EAN-13 : 9782266234702


1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu'importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.



Mon avis


Personne ne peut être passé à côté de ce livre. Il fait le tour de la blogosphère, et même bien avant sa sortie en français c’était une perle pour beaucoup de monde. Je suis faible, et parfois un mouton, mais j’ai voulu suivre la tendance et me plonger dans l’histoire de ces deux ados comme les autres, qui nous montrent qu’ils ne sont pas comme les autres finalement. Vous suivez ? Je tiens d’avance à m’excuser pour cet avis qui sera un peu bordélique. Mais j’ai envie de dire tellement de chose, et en même temps pas trop pour ne rien vous gâcher.

J’ai l’impression d’avoir mangé un bonbon qui à première vue ne paye pas de mine, qui a l’air même plutôt commun. Mais qui quand on arrive à la fin, qu’on fait craquer les parois contre notre palais, on découvre quelque chose de pétillant, d’explosif ! C’est tellement acidulé que les larmes nous montent aux yeux. J’adore ce genre de bonbon. J’ai donc adoré ce livre. Parce qu’il m’a fait le même effet.

Rainbow Rowell réalise, ce que beaucoup tentent en vain : écrire une histoire simple, avec des personnages simples, des actions simples mais avec ce gros plus qui rend le tout magique. Avant d’écrire cette chronique je me suis attardée sur son site,  et quelques détails m’ont rappelés Eleanor. Peut être la bannière qui ressemble à une vieille chemise d’homme. Peut être les menus qui rappellent les trésors de la boite de Pamplemousse. Peut être parce qu’elle aime les Comics. Peu importe. Je suis heureuse de ne pas avoir encore lu Fangirl du même auteur, juste pour me replonger dans sa plume et ressentir ces émotions qu’elle me procure. Et pour ses deux autres livres, la VO va s’imposer je pense, car j’en veux plus.

L’histoire commence tout en douceur, Rainbow Rowell ne nous en donne pas trop en même temps, et permet qu’on apprécie chaque instant de notre lecture. J’ai aimé découvrir Eleanor, jeune fille rousse et un peu ronde, qui entre dans sa nouvelle école. L’une des premières épreuves est de prendre le bus scolaire, remplie d’ados au comportement plus que primaire. Elle m’a touchée dès les premières lignes, sa vision de la vie est parfois bien triste et étrange, mais on s’attache à elle, on a envie de tout faire pour lui redonner le sourire. J’ai aimé son décalage avec les autres, elle l’assume à certains niveaux, comme son code vestimentaire, qui n’en possède pas, Eleanor fait de sacré mélange avec ce qu’elle a, mais à chaque nouvelle tenue j’étais admirative, et trouvais  moi personnellement qu’elle avait la classe ! Elle se trouve par contre trop ronde, trop rousse, trop imposante et pas forcément belle. Et merci Rainbow de nous offrir un personnage qui n’est pas tout à fait belle, mais qui dans son tout, est magnifique ! (quand je vous disais que cette chronique allait être bordélique). C’est surtout les descriptions que Park en fait qui nous permet de la découvrir telle qu’elle est, et pas telle qu’elle se voit. Ses idées bizarres m’ont parfois étonnée, c’est une fille qui se pose beaucoup trop de questions. On ressent que juste le fait de se poser la question lui fait déjà de la peine, et que la réponse en général n’aidera pas. Mais c’est ce qui lui donne de la profondeur, qui fait d’elle un personnage atypique, qui sait qu’elle n’est pas une super héroïne, qui ne chercher pas à l’être, qui a juste envie de passer du temps avec Park, écouter de la musique et lire des comics par-dessus son épaule. J’ai aimé la simplicité qu’elle dégage par moment, et soudain tout ce questionnement qui la rend complexe.

Park à première vue est l’ado qui ne fait pas de vague. Il n’est pas populaire, mais il ne fait partie des loosers non plus. Quand Eleanor s’assied à côté de lui dans le bus, il l’ignore d’abord proprement. Et là arrive certainement mes passages préférés du roman, voir la relation des deux ados se construire, se mettre en place et évoluer sous nos yeux. J’ai aimé ces petits riens, qui arrivent tout en douceur, tout naturellement. Sans un regard, sans paroles, ils commencent à s’apprivoiser l’un l’autre. Et j’ai déjà l’impression que j’en dis trop, c’est horrible. Park fait partie de ces garçons qu’on a envie de rencontrer, un Augustus Waters des années ’80 qui lit des comics et écoute de la bonne musique. Il est pour moi un aimant de positive attitude. 


Il faut que je m’arrête là. Sinon je vais vous en dire trop, et ça va tout gâcher. Mais Eleanor & Park fait pour moi partie de ces livres dont on a toujours envie de parler, et en même temps qu’on veut garder un peu pour nous. Nine écrivait une merveilleuse phrase : « J’ai l’impression d’être Hazel Grace à la fin d’Une Impérial Affliction » les personnes ayant lu Nos étoiles contraires (c'est-à-dire beaucoup de monde) vont comprendre cette référence. Et je la partage complètement. Quand j’ai fermé le livre j’avais cette sensation de frustration, mais en même temps d’exaltation, tout se mélange et vous fait exploser de l’intérieur.

Alors juste pour ressentir quelque chose de fort et de doux à la fois, lisez Eleanor & Park. Pour ma part c’est un énorme coup de cœur que je vais garder précieusement. 

D'autres avis sur la fiche BBM
Logo Livraddict

19 commentaires:

  1. D'habitude je me dirige difficilement vers des livres qui viennent tout juste de sortir et qui font déjà beaucoup de bruit, mais pour le coup je pense qu'Elénaor & Park va vite finir dans ma petite collection grâce à ta chronique <3

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet avis qui me donne qu'une envie : me jeter sur ce bouquin ! Je vais devoir attendre un peu (j'ai dépensé beaucoup trop pour les livres dernièrement) mais je vais faire en sorte de l'acheter/emprunter prochainement pour pouvoir le lire !
    J'ai pas eu un coup de cœur pour "Nos étoiles contraires" contrairement à beaucoup d'autres, parce que j'attendais beaucoup de ce livre (peut-être trop ?) mais je me dis qu'il faudrait que je le relise, parce que je l'ai beaucoup aimé quand même.
    Quant à Eléanor & Park, son synopsis me fait tellement envie... une fille rejetée par les autres, déjà, ça me boot bien. Après, je ne suis pas trop romances mais de temps en temps c'est bien, c'est chouette. Et puis bon, j'ai un peu envie de faire le mouton moi aussi.

    J'aime beaucoup ta comparaison avec le bonbon, banal au départ, et dont le goût devient de plus en plus bon, jusqu'à exploser dans la bouche... Ça donne envie de se régaler à notre tour !

    RépondreSupprimer
  3. Bah justement, cette fin, je l'ai trouvé merveilleusement triste. (oui, parce qu'en lisant les derniers mots, j'ai fermé le roman, et je me suis mise à pleurer, sans vraiment savoir pourquoi)
    Sinon, je suis d'accord avec toute ta chronique, je poste d'ailleurs la mienne demain matin (au final tout comme toi elle est courte et longue, je ne voulais pas en dire trop mais j'avais tant de choses à dire..)

    RépondreSupprimer
  4. Mmmm... je ne sais pas si je craque ou pas du coup mdr

    RépondreSupprimer
  5. J'hésitais beaucoup à tenter de le lire celui-là même s'il me tentait beaucoup. J'avais lu, il me semble, une chronique plutôt mitigée à son sujet et du coup, j'avais peur de m'y lancer.
    Au final, ta chronique m'a redonné envie de le lire et l'allusion notamment avec le roman de John Green que j'ai beaucoup aimé a eu fini de me convaincre. x) Merci ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ce livre va faire parler de lui pendant un moment encore. Une très belle chronique !

    RépondreSupprimer
  7. Qu'il me tarde de découvrir ce livre et l'écriture de Rainbow Rowell! Merci pour ton avis qui me pousse à faire sortir ce livre de ma PAL au plus vite :-)

    RépondreSupprimer
  8. Un article magnifique : ça me donne juste envie de courir vers la librairie la plus proche pour me l'acheter^^

    RépondreSupprimer
  9. Au premier abord, je n'étais pas du tout tentée par ce livre, la couverture ne m'attirait pas alors je ne m'y suis pas intéréssé mais tout le monde l'aime ce livre et tout le monde parle de la fin comme frustrante alors ça m'intrigue, je me laisserai peut-être tenter donc ^^

    RépondreSupprimer
  10. Wouaaaaahhhhh ! Alors là tu me donnes vraiment envie de le lire ! J'ai déjà lu et entendu beaucoup d'avis sur ce livre et ça fait un moment que je souhaite l'acheter mais j'aime bien être un peu en retard sur la tendance ;)

    RépondreSupprimer
  11. Même moi je n'ai pas pu passer à côté :) j'ai trouvé les personnages terriblement crédibles. L'auteure dépeint de manière totalement inédite (et impressionnante) ces deux jeunes gens. Pourtant, pour l'adulte que je suis, il manquait une certaine profondeur. Leur histoire d'amour est belle, ce sont de belles personnes (tout court) mais j'aurai voulu y trouver un peu plus d'attrait dans cette tranche de vie(s).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai en effet été lire ta chronique, surprise de voir un livre comme celui ci sur ton blog ^^ Comme quoi, tu es fichée ma grande. Je comprends tout à fait ce que tu as pu lui reprocher, mais rien à redire sur l'histoire, qu'on ne peut que trouver touchante.

      Supprimer
  12. Un livre magnifique à côté duquel il ne faut pas passer. Je l'avais lu en VO et suis tombée amoureuse, oui oui amoureuse de ce livre, de ces personnages et de la façon dont l'auteur nous raconte son histoire <3

    RépondreSupprimer
  13. J'ai lu ce livre sur ma liseuse et j'ai me bien aimé mais... je sais pas je trouve qu'il traine trop en longueur... il y avais des moments agréable mais bon... pas trop d'action.

    RépondreSupprimer
  14. Je viens de refermer ce livre et je suis totalement d'accord avec ta chronique! C'est une histoire toute simple et qui contient beaucoup de magie. Un vrai bonheur!

    RépondreSupprimer
  15. Merci mille fois! C'est grâce à toi que j'ai découvert ce livre et je l'ai juste adoré. Je viens de le finir et je suis encore sous l'émotion...

    RépondreSupprimer
  16. Coucou
    Comment tu vas ? :)
    Je ne sais pas si tu vas te rappeler de moi, je t'avais laisser un message sur Kaleb que tu avais gentiment répondu ^^
    En ayant pas encore lu ce roman, je voudrai savoir ce que tu penses de cet avis : http://asoulsearch.tumblr.com/post/122358436869/whats-your-opinion-on-eleanor-park
    Qu'est ce que tu en pense toi ? :o

    RépondreSupprimer
  17. Merci énormément pour ton commentaire chez moi. Il m'a beaucoup laissé à penser...
    Et en lisant ton article, je crois que je commence à cerner la force de ce roman : avoir réussi à faire de personnages très ordinaires, vivant une histoire ordinaire (voire plan plan :p) un petit chef d'oeuvre, poétique et magique.
    Comme tu dis, on peut en parler encore longtemps de celui-là !
    Je t'ai répondu longuement aussi chez moi, sous ton commentaire.
    A bientôt :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...