jeudi 12 février 2015

Anna and the French Kiss

Auteur : Stephanie Perkins
Editions : Dutton
Collection : -
Parution : 2 décembre 2010
Pages : 372
EAN-13 : 9780525423270

Anna is looking forward to her senior year in Atlanta, where she has a great job, a loyal best friend, and a crush on the verge of becoming more. Which is why she is less than thrilled about being shipped off to boarding school in Paris--until she meets Étienne St. Clair. Smart, charming, beautiful, Étienne has it all...including a serious girlfriend.

But in the City of Light, wishes have a way of coming true. Will a year of romantic near-misses end with their long-awaited French kiss?


Mon avis

Reçu pour les fêtes par mon amie Lili, c’est Solène qui m’a proposé une lecture commune sur ce livre. J’avais lu de très bons avis, et un peu de légèreté en ce début de mois de février ne faisait pas de mal.

L’auteur a une plume classique, simple et accessible dans sa version originale. Si les livres en anglais vous font peur, ce titre est facile d’accès et nous fait passer un bon moment. L’auteur intègre à son récit des traits d’humour, et les parisiens, ou les personnes connaissant Paris vont forcément trouver le regard d’Anna sur cette ville attendrissant.

Anna se fait envoyer dans une école à Paris. Le seul souci c’est qu’elle ne parle pas un mot de français, et serait bien restée chez elle avec sa meilleure amie et son petit frère. D’autant plus que le départ n’a pas rendu les choses faciles pour sa relation entre elle et son flirt. Malgré ce décalage, Anna va vite se faire des amis, dont le très sympathique Etienne St. Clairs, anglais, français mais également américain. Le jeune homme va vite prendre de l’importance dans la vie d’Anna, le bémol c’est qu’elle ressent encore des choses pour Toph (le flirt laissé aux Etats-Unis) et que St. Clairs est déjà en couple.

Ce qui m’a plu dans le livre de Stephanie Perkins c’est les yeux d’Anna sur la vie à la française. Même ici en Suisse on ne voit par la France comme les français. C’était donc drôle de voir cette jeune fille essayer de se débrouiller dans cette ville. Même si l’histoire est fraîche et légère, j’ai trouvé qu’il manquait de la profondeur. Je n’ai été surprise à aucun moment de l’histoire, la romance est couru d’avance et les péripéties pour y arriver sont vues et revues. Une fois qu’on s’y attend, l’histoire peut donc être savourée pour ce qu’elle est : une simple romance. On aime vivre les aventures d’Anna, découvrir son amour pour le cinéma et sa fragilité.
St. Clairs est chou, mais sans plus. Il m’a même énervé à certains moments (surtout vers la fin). Son histoire est touchante, le personnage est attachant, mais il lui manque un peu de jugeote. Son comportement est parfois incompréhensible.
Les personnages secondaires sont trop secondaires finalement. On s’intéresse beaucoup à Anna et St. Clairs, et les autres passent un peu trop au second plan, alors qu’ils auraient pu apporter cette profondeur qui me manquait je pense.

L’ambiance de Paris est par contre très bien retranscrite. Quand on a déjà visité la ville, forcément qu’on aime visualiser ces endroits, imaginer ces personnages dans ces lieux. On découvre aussi Paris sous le regard de quelqu’un qui voit cette ville pour la première fois et les petites réflexions rigolotes d’Anna m’ont fait sourire tout au long du roman.

Une romance adolescente charmante, un peu simplette et facile sur certains points, mais les 372 pages auraient pu être raccourcis.

D'autres avis sur
Logo Livraddict

9 commentaires:

  1. J'hésitais un peu à le lire. Tout le monde en parle en bien, mais ça me paraissait aussi très simple. Ta chronique me conforte dans cette optique ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet... c'est très simplet. Peut être trop pour moi.

      Supprimer
  2. J'ai toujours un peu hésité à acheter ce bouquin en français (vraiment pas le courage de me lancer dans la VO, ça me fait peur mais à un point..enfin bref!) j'attendrai peut être un peu avant de l'acheter finalement ^.^ (surtout que le titre français 'Anna et le french kiss' ça sonne VRAIMENT moins bien :'))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et que la couverture est vachement moins cool aussi ^^

      Supprimer
  3. j'avais eu un coup de coeur pour cette histoire certes simple mais tellement entrainante :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai moins trouvé ce côté entrainant justement, et j'aurais aimé pourtant. Je trouvais que ça tournait vite en rond... Malheureusement.

      Supprimer
  4. Il est dans ma PAL, je le lirai peut-être ce samedi pour l'occasion ^^

    RépondreSupprimer
  5. En ce moment, je cherche un livre en anglais assez simple alors peut être que celui ci fera l'affaire pour ma première lecture en V.O. :)

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Margaud! Je viens de terminer ce livre et pour moi c'est une lecture assez moyenne. Et je rejoins ton avis sur la simplicité de l'histoire. J'ai trouvé Anna un peu agaçante par moments et je ne me suis pas attachée à elle. C'est sympathique mais j'aurais aimé plus de rebondissement et moins de "chamailleries". A bientôt!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...