mardi 10 février 2015

Et toi t'aimes quoi ?


Fut une époque où chacun de mes gouts étaient remis en question avant d’être posé sur la table durant une conversation. Je voyais les avis de chacun concernant des musiques, des films, des séries, etc. Et souvent on parlait de quelque chose que j’aimais en négatif. L’envie d’en parler et de défendre mes gouts me lâchait complètement parce que je ne me sentais pas assez forte pour m’affirmer. L’affirmation. C’est quelque chose qui parfois me pose encore problème. « Oui j’aime mais je ne vais pas le dire, c’est la honte » - « Les autres n’aiment pas, je ne veux pas qu’on rit de moi ».

Puis j’ai commencé mon apprentissage de libraire. Bien que les mentalités fussent déjà un peu différentes, ce n’était pas encore ça. Est arrivée ma première relation (17 ans, ne riez pas, c’était du sérieux), il était réfléchit, intelligent et aimait des choses bien spécifiques. Moi, je sortais de l’adolescence tout juste, ou ma personne avait souvent été ignorée, je me calquais du coup beaucoup aux autres. A lui par exemple. Petit à petit j’ai commencé à dire ce que j’aimais, à défendre mes passions. « Ah bon tu aimes la littérature jeunesse ? » - « Non sérieux tu regardes encore ça ? » au départ timide j’acquiesçais à peine, changeant de sujet.

Aujourd’hui je vis mes passions et mes gouts pleinement. J’ai la réponse à chacune des remarques que l’on pourrait me faire. Et finalement les gens trouvent ça « mignon » ou ne comprennent pas. Étrangement mes amis (les vrais ceux qui sont sur les doigts d’une main) n’ont jamais rient de moi à cause de ça. Ils comprennent et s’en moque bien que j’aime regarder les Winx à la télé, que les petits Poneys je trouve ça mimi, que j’ai bien trop de peluches pour une fille de mon âge, que je surkiff Indochine et Kyo, que moi les Comédies Musicales j’aime bien ça, que la littérature jeunesse me fait rêver. Et dans un exact contraire je suis fascinée par la mélancolie et la nostalgie, que souvent j’aime me perdre à regarder par la fenêtre le temps qui passe, que les musiques tristes ne me rendent pas forcément triste, mais juste bien, que mes secrets sont gardés dans des carnets, que j'aime le vert mais aussi le bleu et le violet et le bordeaux, que j'aime le froid et non le chaud, que la pluie ne me déprime pas, au contraire. Parce que finalement ce sont mes gouts, pas les leurs. 





Demandez-moi ce que j’aime aujourd’hui et je vous répondrais sincèrement. Parce que la honte d’aimer quelque chose que les autres n’aiment pas m’a bien dépassée. Quelqu’un qui me parlera de ses gouts, même si je ne les partages pas, je les respecte, car tous les gouts sont dans la nature, et heureusement.

46 commentaires:

  1. Coucou Margaud, j'espère que tu vas bien... Je voulais savoir si tu aimais la chanteuse Christine and the Queens?! Sinon, je voulais te demander si tu voulais bien aller voir ma chaîne youtube et que tu me dises ce que tu en penses... C'est Jeanne Lire, avec un dessin d'île pour illustrer.
    Je te souhaite une bonne soirée et bonne continuation. Et bravo t'assumer tous tes goûts! <3
    jeanne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jeanne, je n'aime pas trop Christine and the Queens malheureusement. Des bisous

      Supprimer
  2. Salut !!
    Super article qui me donne trop envie de commenter.

    Tu as bien raison !! Nos goûts sont les notre et c'est justement parce qu'on aime certaines choses et pas d'autres que l'on est comme on est. Et alors, je collectionne les cartes à jouer Pokemon et regarde parfois des dessins animés. Je vénère Urgences (en série tv) ainsi que Luna (Evanna est ma future petite amie LoL), Neville et Doby dans HP. J'adore les gorilles et les tulipes et jonquilles / narcisses. Et je n'ai pas peur de dire que j'ai détesté à mort lire Le monde de Charlie et Le parfum.
    Ceci est un exemple de mes goûts et pourtant je m'en vais sur mes 36 ans et alors ?

    PS : le violet est ma couleur préférée que j'ai en t-shirt ou en Doc Martens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Nicolas. En effet, et alors ? Heureusement que chacun possède ses gouts, le monde serait bien chiant si on aimait tous les mêmes choses ^^

      Supprimer
  3. J'ai l'impression de me voir dans cet article... ça me fait monter les larmes aux yeux.
    Maintenant, je commence à m'affirmer (face à mes goûts,...) même si parfois, ce n'est pas encore tout à fait ça.
    Mais, je me dis que j'ai déjà fait un grand pas face à ce que j'étais avant.
    Merci pour cet article ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. Certaines choses seront toujours plus faciles à affirmer que d'autres... mais qu'import. C'est ce qui nous fait, et on doit être fière de nous. Sois fière de toi. Des bisous

      Supprimer
  4. chacun est différent et il en faut pour tous les gouts... Les gens qui ne comprennent pas ça sont les premiers à râler quand on a un avis différent.... donc vis ta vie ! (et je vais normalement voir Kyo en concert en mai :P)(ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis :D )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te déteste.... je vois toujours pas de date pour la Suisse, je commence à dire qu'ils ne viendront jamais !! J'ai peur de pas les voir!

      Supprimer
  5. Assumer c'est goûts ce n'est pas toujours évident ! Il faut apprendre à vivre avec le regard et le jugement des autres... Mais il faut aussi que de notre côté nous essayions de ne pas juger trop rapidement non plus les goûts des autres!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement. Ce qui est des fois peu évident, je l'avoue. On a tendance à en dire trop, alors que finalement... en dire ce qu'il faut suffit. Et évitera de faire du mal.

      Supprimer
  6. C'est bien vrai tout ça, il faut assumer ses choix et ne pas en avoir honte. Moi aussi j'adore la littérature jeunesse et j'adore tout autant les dessins animés. Il y a toujours une part d'enfant en chacun de nous qui fait que nous somme ce que nous sommes. Personne ne peux ou n'a le droit de nous juger, et puis ils peuvent bien penser ce qu'ils veulent, il nous suffit juste de se souvenir de qui nous sommes vraiment que ca leur plaisent ou non. =)

    RépondreSupprimer
  7. Un très bel article ! Et je pense tout à fait comme toi

    RépondreSupprimer
  8. Très joli article. Je ne commente jamais ton blog mais cet article m'a ému donc je prends la plume à mon tour ;)
    Personne n'a à imposer ses goûts comme étant LA norme. Et avec le temps, on se rend compte que ceux qui n'acceptent pas les différences des autres, on ne perd pas grand chose à ne pas les avoir dans nos vies. J'aime la littérature de jeunesse, les mangas, les albums pour enfants alors que je ne suis pas mère (ça, les gens ont encore plus de mal à le comprendre lol), les alpagas et les narvals. On est tous différents et au final c'est un même amour des livres qui demeure et nous réunit.

    Bonne continuation à toi et encore bravo pour ton article qui est une vraie bouffée d'optimisme <3
    Amadis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour Amadis. Je suis ravie que tu aies prit le temps de commenter. Le coup des albums enfant, je comprends ^^ J'ai le même genre de reflexions en général. Et maintenant tant pis.
      Des bisous

      Supprimer
  9. T'as bien raison Margaud! La vie est trop courte pour s'arrêter au regard des autres ;) Très bel article en tout cas! Biz, Hélène

    RépondreSupprimer
  10. Je pense qu'à travers tes mots, nous allons être nombreux à nous reconnaitre! Je n'osais pas non plus dire ce que j'aimais avant, et surtout je ne savais pas argumenter. Le développement de mon gout pour la lecture m'a permis de m'y interesser pleinement et aujourd'hui, je suis capable aussi d'assumer mes goûts, pas forcément que pour les livres. Ce que je veux dire par là, c'est que l'exp de la blogo m'a permis de prendre confiance en moi et m'a appris à discuter de différentes choses. Bon je dis pas y a toujours un tas de sujets où je reste en retrait par manque d'interêt mais là je crois que je m'égare ! Moi aussi j'aime bcp les peluches. Je sais que certaines personnes autour de moi ne comprennent pas forcément pourquoi " a notre age" mon chéri et moi aimons autant les disney, ou qu'on collectionne les légo, les elfes, les goodies HP et SDA pour ne citer que ca!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi que le fait d'être entrée dans la blogo m'a aidé. On défend bien nos avis livresque, petit à petit on se dit qu'on doit pouvoir le faire pour le reste également. Et ça vient. Petit à petit. Je vis également avec quelqu'un qui a des gouts très prononcés pour certaines choses, et quand j'ai vu qu'avec lui les gens ne pensaient même pas à rire de lui... ça m'a sctoché au départ. Et puis ça a déteint sur moi. Et aujourd'hui si on me regarde bizarrement parce que j'aime collectioner certaines choses... je m'en moque. Des bisous Hélène.

      Supprimer
  11. Magnifique tout simplement :) Merci de me faire sentir un peu moins seule dans ce caractère..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, on est beaucoup en fait, j'en suis sur ^^

      Supprimer
  12. Ça me rappelle une partie de ma vie. C'est dur de s'assumer mais quand on y parvient quel plaisir!

    RépondreSupprimer
  13. Mais QUI ne surkiffe pas Indochine ? ♥
    Merci pour ton article Margaud !

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour ce bel article Margaud. Être entouré de personnes qui comprennent et acceptent nos gouts, c'est quelque chose de vraiment beau et j'aimerai compter plus d'amis comme ça, des amis qui me taquineraient moins au niveau de mes gouts, même si c'est gentillet, ça peut toujours vexer.
    Enfin bref!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au bout d'un moment même si c'est gentilet, c'est pénible. Il faut parfois oser dire stop, et si ce sont nos amis, ils doivent comprendre justement. Des bisous

      Supprimer
  15. Très bel article, très émouvant. j'avoue que je me suis beaucoup retrouvée dans ce que tu dis. L'affirmation de soi et de ses goûts est toujours un long périple et quand on arrive à être fière de la personne que nous sommes, c'est très jouissif (enfin je l'ai vécu comme ça à l'époque)

    A 31 ans, j'ai demandé à ma Chérie une DS avec le nouveau jeu Pokémon pour Noël et je l'ai eu et je surkiffe. Beaucoup ne comprennent pas (pareil pour quand je lis de la litté jeunesse), mais perso, je m'en fous maintenant, chacun ses goûts ;)

    Bisousss et merci pour ce bel article

    RépondreSupprimer
  16. un très joli article Margaud, j’étais pareil que toi plus jeune et je surkiff aussi indochine. C'est d'ailleurs eux que j'avais du mal a faire accepter ! et maintenant 25 ans plus tard je suit toujours fan et alors :) je viens d'ailleurs de finir le livre : Kissing my song de Nicola sirkis et agnès Michaud, tu connais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Indochine fait souvent partie de ces gouts que les gens aiment critiquer. Je connais ça très bien. J'ai adoré ce livre oui, il est très complet. Pleins de bisous

      Supprimer
  17. Comme je te comprend et combien ce que tu évoques me parles. La honte d'apprécier quelque chose qui ne fait l'unanimité. C'est malheureusement pour cela que j'ai, personnellement, passé la majorité de ma scolarité en mode <>. "Trop bizarre, gamin, débile, et j'en passe.."
    Quand au lycée j'écoutais encore Kyo, mais la loose et les sourires en coin -__-' / c'était pas assez "engagé, juste un groupe de minettes/puceaux". (et encore le lycée ça allait mieux ^^ ) - Alors les comédies musicales, j'en parles même pas. XD! - Aujourd'hui encore quand j'ai le malheur de ne pas aimer quelque chose de "populaire" c'est traduit par "tu n'aimes rien" ou "t'es bizarre" ou encore l'éternel sourire moqueur et la raillerie générale ( dans un certain contexte on ne peut malheureusement pas échapper a ces citoyens lambdas qui raillent la différence trop marquée ^^ )

    Bref, j'aime énormément ton article, je pense qu'il va réunir beaucoup de monde, des gens qui doivent encore sortir à peine le bout de leur nez en proclamant avec peine ce qu'ils aiment. Heureusement qu'avec le temps, l'indépendance nous offre la possibilité de nous défaire des fréquentations trop intolérantes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'on passe tous par ce stade malheureux, ou on aime tous les mêmes choses pour être bien vu. Et intérieurement, on aime en fait nos vraies passions, celles qu'on garde pour la maison, dans notre chambre.

      Supprimer
  18. Bel article, et très sincère, merci Margaud ! :D

    RépondreSupprimer
  19. Très bel article, touchant et aussi rassurant! parce que tu n'es pas la seule dans ce cas, moi aussi j'ai longtemps été comme ça, à ne pas m'affirmer, et il m'a fallu énormément de temps pour que ça change (c'est pas encore parfait, mais c'est beaucoup mieux qu'avant :p) donc c'est rassurant de ne pas se sentir seule (merci Margaud de partager tout ça avec nous :) ). et Merci Pauline LF de ton commentaire (qui ne surkiffe pas Indochine?! :p) Moi perso j'adore Indochine depuis toujours, mais j'ai pas toujours osé l'affirmer, pcq on disait Indo ringard etc, alors je le disais pas. Maintenant j'ose le dire haut et fort et j'en suis même super fière! :) Je SURKIFFE Indochine et Kyo!!! Vive INDO!! :) <3
    et je suis fan de la comédie musicale Roméo&Juliette (version 2001), oui c'est vieux, oui c'est peut être un peu ringard/bizarre/dépassé etc, je m'en fous, j'aime!
    et je comprends tout à fait ce que tu ressens par rapport à la mélancolie et la nostalgie, et les chansons tristes : je suis pareille! une chanson triste ne déprime pas, ne rend pas systématiquement triste, non les jours de pluie ne sont pas systématiquement tristes, non la neige ce n'est pas forcément chiant, moi aussi j'aime bien l'hiver, quand le monde se fige sous une chape de silence, et est sublimé par un manteau de givre, moi aussi parfois j'ai un sentiment que je n'arrive absolument pas à décrire avec des mots clairs, une sorte de mélancolie, mêlé à de la nostalgie ou que sais-je, qui me fait me sentir bizarre, comme si j'étais mélancolique de quelque chose d'impalpable, de quelque chose qui n'existe pas ou qui n'est pas concret. je suis comme ça c'est tout.
    j'aime toutes sortes de choses "dépareillées", j'aime les plaids (j'en ai plus qu'il n'est nécessaire mais je ne résiste pas quand j'en vois un), j'adore cuisiner des plaisirs sucrés pour les gens que j'aime, j'adore me poser à la terrasse d'un café avec un thé à la menthe à regarder les gens et le temps passer, j'adore regarder les couleurs de la mer changer avec les nuages, le vent et le soleil, j'adore regarder 3 millions de vidéos sur youtube alors que j'ai pas le temps ou que je devrais faire autre chose (de plus constructif peut-être), j'adore voyager même si je le fais pas aussi souvent que je le voudrais à cause de question de budget...j'adore écrire dans plein de petits carnets différents, des citations qui me font réagir, des musiques que j'adore et que j'ai peur d'oublier, des infos de toutes sortes, des souvenirs, des moments que j'ai envie de garder intacts, mes rendez-vous et encore tout un tas de pseudo secrets, je passe mon temps à rêver ma vie parce que je suis une rêveuse dans l'âme, et moi aussi j'ai beaucoup trop de peluches pour mon âge...

    Bref. Merci Margaud!! à bientôt et belles lectures :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohlala, merci pour ce commentaire. Je vois parfaitement ce que tu veux dire avec la nostalgie et la mélancolie. Je suis la même! Et c'est toujours difficile de mettre des mots justes sur cet état. Mon journal est remplie de pages ou j'essaye de décrire ce ressentie. La neige, la pluie, les jours un peu gris me plaisent, me rassurent. On se comprend très bien je pense du coup. Les plaids <3

      Merci.

      Supprimer
  20. Coucou, personnellement, je ne parles pas vraiment de mes goûts, je n'en ai pas l'occasion puisque personne autour de moi ne lit quasiment ou alors pas les mêmes choses que moi ^^

    J'en profite pour te donner ce petit lien tout mignon, des RENARDS !! :D http://www.spi0n.com/village-renards-japon

    Bisous et à bientôt.
    Ludivine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, oui j'ai vu ce petit village. J'y passerai ma retraite je pense ^^

      Supprimer
  21. c'est très émouvant ce que tu as écrit parce que je me reconnais tellement dans ce que tu dis... Merci pour ce beau message que tu fais passer !

    RépondreSupprimer
  22. C'est rigolo parce que jusqu'à ce que tu écrives le mot, j'étais en train de me dire qu'il n'était pas du tout question de goûts ridicules ou quoi que ce soit d'autre mais qu'il s'agissait bien de nostalgie. Enfin peut-être pas totalement, après tout les goûts et les couleurs ne se discutent pas et n'ont pas à être justifiés. Et puis, au moins, cela fait de toi quelqu'un de singulier par rapport à une masse de personnes qui te regardent bizarrement et ce n'est sans doute pas plus mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la nostalgie est très présente dans ma vie en effet, et se retrouvent souvent dans mes gouts aussi ^^

      Supprimer
  23. Bonsoir Margaud,

    J'aime beaucoup lire tes articles plus personnels. En plus...comment dire ? Celui-ci a un écho bien particulier. Je pense que j'ai mis autant de temps que toi à assumer mes goûts et à ne plus chercher à les expliquer. J'ai juste envie de dire : "Ecoute, regarde, lis...si tu n'aimes pas, ça ne change rien, c'est ça la richesse".
    Je souris d'autant plus que j'adorerais faire des soirées avec toi parce que Kyo waouh quoi !!! Déjà le temps de re re re re regarder les Harry Potter, voir quelques dessins-animés, des séries et parler bouquin (avec Harry Potter qui revient sans cesse...) il faut au moins une semaine.
    A très vite de te lire, à défaut de te voir le 18 -_-
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, on passerai des bonnes soirées j'en suis sur ^^ Merci beaucoup.

      Supprimer
  24. Très bel article ! Quand j'étais plus jeune, j'avais aussi peur de dire ce que j'aimais. Les livres, les disney, les films barbie aussi parfois, les gens ne comprenaient pas et puis, c'était plus simple de faire ce qu'ils attendaient de moi. Et puis, je me suis rendue compte qu'en m'effaçant, j'allais oublier qui j'étais vraiment, ce que j'aimais et qu'ainsi, je ne serais jamais heureuse. Alors j'ai arrêté de faire ce qu'ils voulaient que je fasse et j'ai aimé au grand jour tout ce qui me tenait à coeur. Quelle délivrance ! Tu sais, je crois que, s'ils jugent, c'est parce qu'eux n'ont jamais eu la force d'avouer ce qu'ils aimaient secretement. Ils se sont calqués sur ce que la société atteindaient de leur petite personne et aujourd'hui, ce sont des gens frustrés d'avoir du renier leur vraie nature. C'est triste et heureusement, il y a des gens comme toi qui vivent de leur passion. C'est tellement beau de voir quelqu'un vivre et s'animer grâce à ses passions que je n'ai aucune envie de juger les goûts des autres ! Sur le coup, ça surprend, ça fait légèrement rire mais après, je respecte totalement ! Puis, ce serait tellement triste si tout le monde aimait les mêmes choses ! Alors oui, aime ce que tu veux et crie le aux autres ! On s'en fiche de ceux qui ne comprendront pas ! (et puis c'est vrai quoi, c'est trop mimi les petits poneys :D !)

    RépondreSupprimer
  25. J'ai toujours vécu mes passions et mes goûts pleinement... Et pour autant, être affirmée n'était pas facile non plus ;) (même si beaucoup font l'amalgame en pensant qu'une personne affirmée est forcément moins sensible). Être mieux dans ses baskets, c'est un très bon but atteint :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme, des fois on les confond. Alors que non.

      Supprimer
  26. Coucou Margaud !

    C'est un très chouette article, merci pour tout ! J'étais un peu comme ça l'année dernière et encore l'année d'avant, tout simplement car on me mettait un peu de côté et que je pensais que mes goûts n'avait pas d'importance pour eux en tous cas.
    Je ne les cachais pas vraiment, je les assumais, mais comment dire... Je ne les disais pas comme ça. Si on me demandais ce que j'aimais je répondais mais sinon c'était le silence total et les gens ne me connaissais finalement pas très bien
    Cette année ça va beaucoup mieux, et je suis contente que tu ais réussi à prendre confiance en toi également ;)

    RépondreSupprimer
  27. Et je trouve ça beau d'aimer la pluie, de regarder des dessins annimés, de se perdre dans un paysage à travers la fenêtre, parce que la vie ce n'est pas d'être comme tout le monde, c'est de savoir voir chaque étincelles dans ce monde. Alors oui Margaud moi aussi j'écoute des musiques tristes qui me rendent joyeuse, moi aussi je peux me perdre dans la contemplation d'un arbre pendant une demie heure, je peux embrasser mes peluches, je peux lire des romans jeunesses, parce que c'est ce que l'on est et que les gens qui en rigolent sont des cons. Ne change jamais, parce que c'est bien trop beau d'être soi même. Merci de m'avoir lu, une abonnée et passionnée des dessins annimés, Clara.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...