dimanche 27 décembre 2015

Souriez...



Peut-être avez-vous vécu ou vivez-vous les fêtes en magasin. Vous connaissez certainement ces gens à qui l’on pose toutes sortes de questions sur des produits, en stock ou pas en stock. À commander, « est-ce que ça arrivera avant les fêtes ? », « Vous n’avez pas le même mais emballé ? C’est pour offrir, vous comprenez. » « Comment, livré entre Noël et Nouvel An ?! Mais nous ne sommes que le 21 ! », « Ce livre date de 2004, oui et alors, c’est pas vieux ! » Ces questions et reproches dits plus ou moins gentiment défilent quotidiennement quand Noël approche, et pour le vivre tous les jours, des fois c’est difficile de rester aimable et polie quand on nous accuse de tout et n’importe quoi. 


Face à cela, plusieurs solutions s’offrent à nous. Oui, le client est roi, mais pas jusqu’à l’excès. On peut montrer notre agacement, légèrement, par un petit essoufflement, une petite phrase sarcastique, ou encore sur un ton à la limite du poli. Mais, personnellement, pour connaître Noël depuis plusieurs années en librairie, je sais que c’est une mauvaise approche. Oui, on peut se sentir vexé, et mal traité pour quelque chose qui dépasse notre possible. Nous sommes libraires, pas superhéros, soyons clairs. Il m’est arrivé plus d’une fois de soupirer lourdement, et de faire comprendre aux clients qu’ils m’irritaient clairement. Et finalement, on s’énerve tous les deux, et ça ne sert à rien.

La technique imparable à ça : le sourire. Quand la personne en face de vous est malpolie, on a envie de l’être aussi. Mais essayez de désamorcer la chose avec un sourire. Si cela vous paraît difficile au départ, (fierté ou simplement par respect pour soi-même) vous verrez que ce sera de plus en plus simple. On ne sait rien de la personne de mauvais poil en face, peut-être que c’est une sale journée, et malheureusement vous êtes la première personne qu’elle croise, et BIM c’est pour votre pomme. Ça arrive. Relever la tête, sourire et adresser un bonjour chaleureux permet de faire retomber la pression. Peut-être même que la personne de mauvaise humeur va remarquer qu’elle vous a « agressé » et changera de comportement. Dans le cas contraire, vous prouverez que vous ne vous laissez pas atteindre par les humeurs des gens.

Le pouvoir d’un sourire est immense.
Essayez !

19 commentaires:

  1. Pour avoir travaillé dans le commerce, je sais très bien de quoi tu parles et je trouve que sourire est aussi un excellent moyen de faire redescendre la pression comme tu le dis si bien ! Très sympa ce petit article !

    RépondreSupprimer
  2. Travailler dans un commerce est toujours très difficile. Cette article est vraiment très chouette, et aussi très vrai... J'aime beaucoup cette philosophie, le sourire et la joie de vivre contre toutes attentes, est ce qui déstabilise le plus les gens face à nous.

    RépondreSupprimer
  3. C'est tellement vrai ! Rester stoïque ce n'est pas simple mais je pense que ça arrange plus facilement les choses. J'ai eu un ou deux "jobs" où j'étais en contact avec des gens pas toujours agréables et souvent je me suis rendue compte que le fait de sourire les détendait et ils devenaient plus avenants (Ce n'est pas toujours le cas mais voilà ^^). Et on peut voir la différence avec les jours ou nous non plus on est pas d'humeur et que ça casse plus que ça passe!

    RépondreSupprimer
  4. Je reconnais moi aussi tout à fait ce genre de situation et comme tu as raison!! ça vaut pour toutes les situations d'ailleurs: pro, perso ... le sourire est THE technique de désamorçage (les bisous aussi :P)

    RépondreSupprimer
  5. je ne travaille dans aucun commerce mais effectue en ce moment des stages en maison de retraite. Les personnes âgées sont assez demandeurs et quand ils veulent quelque chose de précis, ça pousse sur la sonnette. Et pourtant, il y a un mot d'ordre que je me répète à chaque fois. Sourit. Ces personnes n'ont généralement besoin que de ça pour être satisfait et ça s'est prouvé à plusieurs reprises. Un sourire, une belle parole qui met bien la personne en avant qui la valorise et hop, elle lâche la jambe pendant un moment.

    Des fois, les gens n'ont besoin que d'un sourire.

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique message ! Je suis bien d'accord avec toi, le sourire change tout

    RépondreSupprimer
  7. Coucou, je bosse dans les commerces depuis 12 ans et je comprends tout à fait. C'est vrai que c'est parfois pas simple de leur sourire mais il vaut mieux et puis j'adore leur têtes quand ils s'obstinent à nous crier dessus et qu'on rentre pas dans leur jeu. De toute façon dans ce métier, si on relativise pas on est foutu... Bonne semaine et bon courage!!!

    RépondreSupprimer
  8. Moi je suis au téléphone alors meme si le sourire s'entend quand j'en ai un qui s'énerve tout seul et que j'ai fait tout ce que je pouvais pour l'aider je laisse un blanc...en général ça désamorce bien les situations de crise aussi^^

    RépondreSupprimer
  9. malheureusement le comportement désagréable de certains clients ne se cantonne pas qu'à la période de fêtes de fin d'année! on dit que le client est roi mais moi je réponds qu'en Belgique le Roi n'a rien à dire et donc le client non plus!! et Toc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais bien que cela ne se cantonne pas qu'aux fêtes. Mais même le reste de l'année... le sourire est de mise je trouve ^^ ça aide beaucoup selon moi.

      Supprimer
  10. Tu as tellement raison! Tout passe mieux avec un sourire :)

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai jamais vécu un Noël en magasin (aucun des deux côtés de la barrière d'ailleurs) mais oui, le sourire, en plus de tous ses bienfaits, a une forte capacité désarmante !

    RépondreSupprimer
  12. Je travaille dans le commerce depuis sept ans et je rencontre des clients désagréables tous les jours, mais, comme tu le dis, le fait de leur sourire, ça calme quelques uns et il s'excusent pour avoir haussé le ton. Mais certains, ne sont absolument pas sensible au sourire, mais c'est la vie ^^

    En tout, merci pour cet article, je l'ai recommandé à pas mal d'amis qui bossent dans la vente.

    RépondreSupprimer
  13. Je ne comprends que trop bien ce que tu vis. Je bosse actuellement dans un magasin de jouets et je peux te dire que des remarques désagréables, j'en a très souvent. Malheureusement, le sourire ne fonctionne pas toujours, mais j'avoue que ta technique fonctionne et cela fait du bien de sourire.

    RépondreSupprimer
  14. Pour avoir toujours bossé au contact de la clientèle, il est vrai que l'on en rencontre tous les jours des pas aimables, pour un tas de raison diverses et variées qui ne regardent qu'eux. Difficile de rester stoïque et de sourire tout au long de la journée, surtout quand on vous accuse de choses qui ne sont pas du tout de votre faute et auxquelles vous ne pouvez rien !
    Enfin bon, il faut essayer de se forger une carapace où toutes ces choses négatives vont glisser sans nous atteindre et sourire. ;)

    RépondreSupprimer
  15. C'est loin d'être idiot ce que tu dis. Encore faut-il parvenir a souffler un bon coup face à la bêtise de certaines personnes ( enfin, tu vois parfaitement de quoi je parle ^^). J'ai si souvent envie de donner quelques leçons de politesses parfois, mais il est vrai qu'un sourire est cent fois plus désarçonnant... :)

    RépondreSupprimer
  16. Je travaille dans un musée et parfois, je tombe aussi sur des visiteurs malpolis. Depuis quelques temps, j'utilise la même méthode que toi et ça marche ^^. En général, les visiteurs se détendent et ça va mieux.
    La vie est toujours plus facile avec un beau sourire ^^.

    RépondreSupprimer
  17. Aaaah la technique du sourire que j'ai depuis peu rebaptisée la "Lévi attitude" après avoir lu Fangirl ;) L'une de mes résolutions 2016 est de l'adopter !

    RépondreSupprimer
  18. Coucou, je lis ton article et je suis morte de rire ! ça me rappelle à Noël dernier, je me suis fait engueuler pendant 15min par une dame.
    Pour l'histoire : elle faisait partie avec une amie (deux dames d'environ 50-60 ans) d'un club de lecture et avait commandé chacune le même livre. La première (l'amie), n'avait pas reçu son livre. Je m'excuse, explique qu'il y a du avoir une petite erreur en amont à cause des fêtes c'est pas toujours facile. Elle comprend, rallouille mais rien de bien méchant. Son amie par contre (donc la dame qui m'engueule), vient à la charge. On avait pourtant son livre. Elle commence à dire que c'est inadmissible, qu'il y a toujours des problèmes. Elle donne "généreusement" son livre à son amie, et continue "C'est pas la première fois que ça arrive !!! Je veux mon livre !! Pourquoi on en a qu'un sur les deux !! Vous vous rendez compte ? Je vais aller ailleurs"... 15 MINUTES !
    J'ai gardé le sourire, le plus difficilement du monde car bien sûr : caisse à noël... Elle prenait une place pour rien et les autres gens s'amasser derrière. Je n'ai rien relâcher et elle a fini par partir quand le grand patron est venu. Je me suis alors assise derrière ma caisse en mode O.O...
    Voilà... et devine quoi, j'ai appris quelques semaines plus tard par l'autre dame amie gentille que cette femme qui m'avait injustement engueulée (parce que moi je commande pas, je fais juste le relais), qu'elle s'était cassé la figure juste devant la librairie en sortant après cette altercation xD.
    Je n'aime pas rigoler du malheur des gens, mais (étant donné qu'elle ne s'est pas fait mal), je trouve que c'était quelque part un peu son karma qui l'a puni. ^^ Voilà pour l'histoire.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...