dimanche 18 février 2018

Almost Midnight

Midnights is the story of Noel and Mags, who meet at the same New Year's Eve party every year and fall a little more in love each time . . .

Kindred Spirits is about Elena, who decides to queue to see the new Star Wars movie and meets Gabe, a fellow fan.


Mon avis

Tout ce que Rainbow Rowell écrira, tu liras. Ce commandement (siiiii, il existe), je le suis à la lettre. C’est le cas de le dire. Ce petit livre tout pailleté n’est sorti qu’en anglais pour l’instant. Il comporte deux nouvelles, l’une a été traduite dans le recueil Minuit chez Gallimard Jeunesse, l’autre pas du tout.
Pour ce qui est de la compréhension, Rowell a une plume accessible, donc si vous avez envie de vous mettre à la lecture en anglais, tentez le coup avec ces deux histoires.

Sur les deux, ma favorite est la première.
Noel et Mags se rencontrent par hasard à une soirée de Nouvel An et vont sympathiser. Aux 12 coups qui annoncent la nouvelle année, Noel se laisse embrasser par une fille, qui n’est pas notre héroïne. L’année suivante, même endroit, mais une année d’amitié en plus. Ils sont devenus inséparables! Mais le fameux baiser, tant attendu par Mags, tarde à venir…
J’ai trouvé cette histoire très mignonne. On est touchés par Mags qui doute et qui n’ose pas faire le premier pas. Et un peu agacés par l’aveuglement de Noel. On se rassure, tout finit bien, et la magie de la nouvelle année fait son petit effet.

Kindred Spirits est une lecture qui plaira aux fans de Star Wars ! Elena est fan de la saga, et n’en revient pas qu’un nouveau film sorte en 2015. Tellement emballée, elle s’imagine déjà la longue file d’attente devant le cinéma, les échanges entre fans et les nuits à attendre. Et pourtant, rien de tout ça! Devant elle se trouvent deux personnes, qui ne participent que partiellement à la bonne ambiance.
N’étant pas une grande adepte de Star Wars, forcément, j’ai été moins emballée. Les références ne me touchaient qu’à moitié. Pourtant, les deux personnages qui vont se rencontrer sont attendrissants, et assez drôles. J’ai donc passé un bon moment avec eux, le jour de la sortie de Star Wars VIII pour ma part, soit pile deux ans après cette histoire. Jolie coïncidence.

J’aime les ambiances de Rowell. Elle arrive toujours à faire ressentir de belles choses, avec peu. Elle me touche toujours (enfin presque), et j’aime découvrir ses personnages.


Autrice : Rainbow Rowell
Éditeur : Macmillan Children’s Books
Collection : -
Parution : 2 novembre 2017

Pages : 144

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...