lundi 17 février 2014

Wicked : la véritable histoire de la méchante sorcière de l'Ouest

Auteur : Gregory Maguire
Editeur : Bragelonne
Collection : Fantasy
Parution : 19 mai 2011
Pages : 495
EAN-13 : 9782352944775

Qui est vraiment cette mystérieuse sorcière ? Est-elle donc si méchante ? Comment a-t-elle hérité de cette terrible réputation ?

Et si c'était elle, la véritable héroïne du monde d'Oz ?
Ouvrez ce livre et vous découvrirez enfin la merveilleuse et terrible vérité. Quels que soient vos souvenirs de ce chef-d'oeuvre qu'est Le Magicien d'Oz, vous serez passionné et touché par le destin incroyable de cette femme au courage exceptionnel.

Entrez dans un monde fantastique si riche et si vivant que vous ne verrez plus jamais les contes de la même manière...


Mon avis


Ce livre m’avait flashé. L’histoire m’emballait et du coup, je l’ai reçu. Très contente de l’avoir dans ma PAL, j’avais décidé de l’inclure dans le Challenge Cold Winter et il s’est retrouvé être le dernier à être lu de ce challenge.

En premier, avouons que la couverture et tout le travail de la mise en page est parfaite. Ca donne envie, ce livre est un magnifique objet que ce soit avec ou sans la jaquette. Bravo Bragelonne, ensuite c’est sur qu’il est pas super pratique à transporté dans son sac, du coup ça été ma lecture at home.

Je ne connaissais pas Gregory Maguire, et ses deux autres livres traduits en français sont aujourd’hui épuisés, mais j’ai été surprise par son style. Pas désagréable mais ardu. Wicked est un livre que je croyais être simple alors qu’il ne l’est que moyennement. Quand on commence à le lire il faut être plongé à 100% dans sa lecture et ne pas se faire déranger. L’auteur emploi un style qui me rappel vaguement Game of Thrones avec tous ces personnages et finalement beaucoup de politique. C’est surtout ça qui m’a en quelque sorte déstabilisé, c’est que je ne m’attendais pas à une telle complexité dans un livre comme celui-ci. Le magicien d’Oz de Baum est très enfantin et très court, sans réelle profondeur que ce soit au niveau des personnages ou même du monde d’Oz lui-même, tandis que Maguire propose quelque chose de très riche et complet. L’auteur de Wicked apporte ce qui manquait à la version original de Baum ; une histoire traité sous tous les angles. Et ça c’est un grand plus, voir enfin ce monde qui promet pleins de chose enfin sous un autre jour et complet c’est plaisant.

Elphaba est une enfant née avec la peau verte. Rien ne la destinait à ça, mais voilà c’est ainsi. Très vite on comprend qu’on a à faire à la méchante sorcière de l’Ouest, celle qui pourchasse Dorothy sur la route de pavés jaunes. Alors que dans la version originale elle nous est présentée comme la méchante sorcière et rien de plus, ici on a droit à son CV entier. Ses années d’études, mais aussi l’amour qu’elle porte à un homme et son combat contre le Magicien. Car en fait, si le vrai méchant dans l’histoire c’était lui ? C’est un aspect du livre que j’ai adoré, on suit la « méchante » et on l’a découvre pas si méchante que ça finalement, les rôles s’inversent facilement. J’ai aimé découvrir ce personnage qu’on accuse, alors que petit à petit on comprend ses agissements, pourquoi elle n’aime pas le Magicien, pourquoi elle en veut à Dorothy. C’est une femme humble, qui ne se croit pas supérieur aux autres et qui ne veut qu’une chose ; être seule et ne faire de mal à personne. On apprend à la connaître et on voit que la vie, les gens n’ont pas été tendre avec elle. C’est l’envers du décors et j’ai beaucoup aimé cette manière de nous raconter cette histoire. 

Un personnage que j’attendais beaucoup c’était celui de Glinda, la « gentille » sorcière. Et j’ai trouvé que son rôle était un peu bête. Elle vient de la haute et ne veut restée qu’avec des gens de son rang, alors quand elle doit partager sa chambre avec Elphaba c’est un scandale. Petit à petit elle rattrape sa conduite envers la jeune femme, pour finalement la laissé de nouveau tomber plus tard. Moi qui attendais un personnage gentil envers tout le monde c’est vrai que je suis tombée de haut du coup. Elle a beaucoup de préjugés et s’y tient, n’aide pas les bonnes personnes et prend la défense  de la sœur d’Elphaba, Nessarose, qui selon moi n’avait clairement pas besoin d’aide. Nessarose est un personnage qui veut s’attirer les bonnes grâces et la pitié de tout le monde (elle est née sans bras). C’est une personne immonde qui ne pense jamais à son prochaine et croit que tout lui est dû, et j’ai trouvé cela injuste. Et malgré tout ça, sa sœur est toujours là, la soutient et lui vient en aide. C’est vraiment à ce moment là qu’Elphaba a fini de me séduire et que son destin m’a d’autant fait plus de peine. 

L’univers d’Oz a enfin un vrai corps. On découvre une vraie carte au début du roman qui nous montre les différents pays et on découvre une véritable structure pour ce monde qui n’en avait que très peu dans la version originale. Chaque peuple a ses propres coutumes et ses croyances. Ca fait plaisir d’en savoir enfin plus sur cet univers qui méritait qu’on s’intéresse un peu plus lui. Maguire aura vraiment su mettre en avant les différents personnages avec ses origines. C’est très plaisant.

Un très bon livre, bien que long. Il faut rester accroché mine de rien car il en vaut la peine. Une histoire originale et qui revisite un conte connu de tous d’une manière brillante. 

D'autres avis sur la fiche BBM
 
http://la-liseuse.blogspot.ch/2013/10/challenge-cold-winter-2013.html

8 commentaires:

  1. je prends note de ce livre, ton avis est intéressant. Allez un de plus dans ma Wish list lol

    RépondreSupprimer
  2. Perso je dis pourquoi pas ! ^^
    Belle chronique ;)

    RépondreSupprimer
  3. il me tente bien merci pour ton avis c'est vrai qu'il est top sans jaquette il est tout noir si je ne me trompe pas

    RépondreSupprimer
  4. Jolie chronique :) tu m'as donné bien envie de le rajouter sur ma Wish-list, en plus l'objet livre est vraiment très beau, je trouve que chez Bragelonne il nous sortes vraiment de beaux livres-objet, dommage que parfois ils abusent un peu sur les prix :s

    RépondreSupprimer
  5. Il traîne dans ma wish-list depuis pas mal de temps...

    RépondreSupprimer
  6. Il est dans ma wish list depuis un petit moment et je crois que du coup il ne va par tarder à enfin atterrir dans mon panier

    RépondreSupprimer
  7. Grand classique de la littérature anglaise il était temps que cette "nouvelle" version du pays d'oz nous soit présentée!!
    Pour ma part j'en connais l'histoire grâce à la fabuleuse comédie musicale "Wicked" que j'ai vu à Londres. J'ai vraiment hâte de dévorer le livre maintenant^^

    RépondreSupprimer
  8. Quand je l'ai vu à Gibert Jospeh j'ai su direct qu'il allait un jour finir dans ma PAL. L'histoire, le résumé et le couverture m'ont fait flashé dessus ^^.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...