dimanche 18 décembre 2016

L'assassin royal, tome 6 : La reine solitaire

Auteure : Robin Hobb
Éditeur : J'ai Lu
Collection : Fantasy
Parution : 10 février 2003
Pages : 380
EAN-13 : 9782290325520

A la tête d'une déroutante procession - la reine Kettricken, la propre femme de Vérité et le dernier espoir de voir la lignée des loinvoyants se perpétuer, la mystérieuse Caudron, Astérie la ménestrelle et le fou -, Fitz poursuit son chemin sur la voie magique. Une quête toujours plus ardue car incessante est la traque menée par Royal, son ennemi juré, et ses meilleurs artiseurs et soldats d'élite, pour les retrouver et les tuer.
S'enfonçant avec difficulté dans une contrée oppressante habitée d'étranges présences, ils croisent peu à peu de gigantesques statues, jusqu'à voir bientôt se dresser devant eux une imposante carrière de pierre noire. Mais où se terre Vérité et... est-il seulement encore vivant ?


Mon avis


Nous y voilà ! La « fin » de ce premier cycle ! Très heureuse qu’on se soit donné un petit coup de fouet avec Galleane pour avancer et terminer cette aventure cette année encore.

J’avoue que les tomes 4 et 5 étaient un peu en dessous de mes attentes. Robin Hobb aime prendre son temps, et agrémenter son histoire de beaucoup de détails. Quand l’histoire patauge depuis quelques chapitres, on se demande si tous ces ajouts sont vraiment nécessaires. Ce « dernier tome » est pour moi bon, mais un peu mal rythmé. La grande partie du roman se passe encore dans les montagnes, et j’en avais un peu marre de cette quête qui n’en finissait pas. Retrouver Vérité semblait être mission impossible pour finir. En revanche, la fin se précipite soudainement, on a la conclusion de plusieurs choses en quelques pages à peine. Comme un oiseau qui survole une ville, et qui, d’un battement d’ailes, se trouve déjà ailleurs, avec une autre vue.

La belle surprise est l’apparition des Anciens. Enfin ! J’attendais de voir ces êtres depuis très longtemps. On nous en parle régulièrement, et là, on les découvre enfin. Leur mise en scène est intéressante, et j’ai aimé découvrir tout ce qui les entoure. J’espère les revoir, et en apprendre encore un peu plus à leur sujet.
L’Art m’aura par contre un peu perdu. C’est quelque chose d’assez complexe que l’auteure a mis en place avec cette faculté, et beaucoup de choses sont permises, d’autres non… ce n’est pas toujours très clair. Il y a notamment une scène qui m’a pas mal déroutée, et à laquelle je n’étais pas sûre d’avoir tout compris. En parler avec Gall m’a permis d’y voir plus clair, mais c’est un pouvoir que je trouve très flou, contrairement au Vif, qui lui me semble limpide.

J’ai encore pas mal de questions. Et je suis contente finalement que la série ne soit pas terminée ici. Car je veux en savoir davantage concernant certains personnages. D’autres m’auront fait de la peine… les laisser terminer ainsi, après tout ce qu’ils ont vécu, c’est difficile je trouve.
On va poursuivre avec « Les aventuriers de la mer » en 2017, pour revenir à l’assassin plus tard.
 

12 commentaires:

  1. J'avais apprécié le premier cycle de l'Assassin Royal (et à l'époque c'était réellement la fin), mais Robin Hobb m'a perdue définitivement avec les Aventuriers de la Mer, pourtant j'ai adoré le début, mais au bout d'un moment, j'avais déjà eu ma dose avec Fitz niveau personnages malmenés, j'ai trouvé qu'elle allait trop loin dans les ADLM... Résultat, je n'ai pas terminé la saga et j'ai encore moins jeté un oeil au deuxième cycle de l'Assassin Royal et j'évite tous les autres livres à présent...
    Quel dommage, parce que j'aimais beaucoup sa patte d'écriture, mais beaucoup moins ce qu'elle fait subir à ses héros.....

    (ceci dit, j'espère que tu aimeras ! mais ma corde sensible en a trop pris pour son grade et mon sentiment de justice aussi, et elle allait trop lentement pour le combler... )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aie mince! Bon j'avoue être un peu sadique, et aimer voir les personnages souffrir un peu ^^ ne me demande pas pourquoi.

      Supprimer
    2. En soi, ça ne me "dérange" pas que les personnages souffrent, mais à juste "titre" ou à une certaine dose. Les Aventuriers de la Mer (enfin dans je ne sais plus quel tome) a franchi ce cap, arrivant à dépasser mon seuil de saturation.
      Enfin, pour donner un exemple, les scènes de violence dans le Trône de Fer ne m'ont pas dérangée et j'attends toujours la suite avec impatience ; ou encore dans le cycle Vorkosigan où Miles en prend plein la figure tout le temps, je me rue à chaque fois dessus. Là, je n'ai plus jamais ouvert un Robin Hobb de ma vie car je sais que peu importe son livre, son intrigue avance trop lentement par rapport aux souffrances infligées XD

      Bon après, je dois être une des seules à ressentir ça...

      Supprimer
  2. Le rythme est toujours particulier à cause de ce découpage à la française. Mais une fois replacé dans le contexte d'un seul tome avec les précédents, je trouve que l'histoire prend tout son sens. J'ai justement terminé la série Les aventuriers de la mer que j'ai adorée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que si on regarde le vrai découpage ça donne un autre rythme. Mais je suis toujours fan de l'univers donc je vais continuer avec grand plaisir.

      Supprimer
  3. J'ai adoré les aventuriers de la mer, encore plus que l'assassin royal. J'espère qu'ils te plairont autant qu'a moi. L'histoire est parfois un peu lente à avancer, mais tous ces nouveaux personnages sont passionnants et Robin Hobb continue peu à peu à construire son monde !!!

    J'espère que tu n'es pas trop fatiguée et que ta petite Alice te laisse un peu de temps pour toi, en tant que jeune maman (ma fille à un an) j'ai mis du temps à trouver mon rythme et à retrouver du temps pour lire... Mais c'est possible ! Et ma fille adore bouquiner (elle doit imiter sa maman ;) En tout cas, je suis heureuse de te retrouver et encore plus pour parler de Robin Hobb !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça va bien merci. On cherche justement encore notre rythme, mais ça commence à venir, et vu le temps qu'il fait, on est bien dedans à bouquiner ou faire la sieste ^^

      Supprimer
  4. Comme j'aimerais avoir la force de retourner à cette série! Tout ce que je me souviens c'était que j'étais arrivée au moment ou des dragons en pierre venaient en vie, je crois?? Plus je vieillis, plus les gros volumes me font hésiter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben tu en étais pile à ce tome 6 justement alors ^^

      Supprimer
  5. Pour ma part, je suis un grand fan de Robin Hobb et son univers de L'assassin royal m' a définitivement conquis et j'ai lu quasiment tout(Les préludes, les deux premiers cycles, Les aventuriers de la mer et La cité des anciens) à part le troisième cycle(j'attends qu'elle soit complétée pour la lire toute d'une traite).J'ai lu aussi Le peuple des rennes qui n'était pas mauvais mais pas a son meilleur. Il me reste a lire la série Le soldat chamane qui est sur ma liste pour 2017.

    RépondreSupprimer
  6. J'en suis au début du tome 4, jusque là j'adore !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai récemment acheté le deuxième intégrale sous le titre de La citadelle des ombres, j'ai hâte de voir ce qu'il va se passer car la fin du précédent laissait un certain suspense! :D

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...