lundi 28 août 2017

Vers la zéro déchet : un peu partout

Après le zéro déchet dans la salle de bain et la cuisine, je me demandais comment regrouper le reste. Les habits, les sorties, le salon, le bureau etc. Alors bon, on va faire un article pêle-mêle pour parler d’un peu tout. C’est à ça que ressembleront les prochains articles, je pense. Dès qu’il y aura plusieurs tests et changements dans mon avancée vers ce mode de vie, je ferai un article pour partager avec vous mes tests et ressentis. Dans les précédents, les choses étaient un peu plus posées on va dire, car ce sont des méthodes adoptées depuis un moment. Je ne pouvais que vous donner mon ressenti final, car le test avait déjà été effectué depuis longtemps.

Les produits ménagers

C’est tout de même un gros chapitre quand on décide de passer au zéro déchet. Les bouteilles de produits en tous genres s’accumulent rapidement dans nos placards. Comme toute jeune personne qui part de chez ses parents, à 20 ans, je m’étais dit « je n’achèterais jamais autant de produits qu’eux, et du coup ça ne prendra pas la poussière », que nenni ! Je me suis bien retrouvé avec de nombreuses bouteilles de produits chimiques, me promettant de nettoyer tout mieux que tout le reste.
Ça a aussi été l’un de mes premiers gestes : fabriquer mon nettoie-tout maison. Si vous n’êtes pas fan des recettes maison, sachez que celle-ci fait partie des plus simples au monde. Eau + vinaigre d’alcool… et c’est tout. Je rajoute de l’huile essentielle de lavande, parce que j’aime bien l’odeur. Mais j’utilise ce nettoie-tout pour pleins d’endroits, et il nettoie vraiment bien.
Sinon, on pense bien sûr au bicarbonate de soude, à la cire d’abeille, au citron, mais tout ça, naturel bien sûr.

Avec ça, on pense aux chiffons et éponges qu’on achète pour jeter. Fini aussi. Pour la vaisselle, je suis passée aux brosses en bois, qui tiennent bien plus longtemps que les éponges. Et les chiffons viennent de vieux t-shirts. Pour les repas, on passe aux serviettes en tissu plutôt que les serviettes en papier, j’ai commandé les miennes à Anaïs de la boutique De lettre en lettre, et j’en suis très contente.

Les vêtements

Je m’essaie depuis un petit moment au troc, échange et revente. Pour un peu tout, mais on parlera de minimalisme dans un prochain article, et donc de vente, don ou troc. Pour les vêtements, je souhaite éviter le neuf. Et garder les actuels le plus longtemps possible. La mode ne m’intéresse pas vraiment, quand j’aime une pièce c’est personnel, et non pas parce que c’est la mode. Du coup, je commence à prendre plaisir à fouiller les vides dressings. Le café de L’ancienne gare/Nouveau monde organise quelques fois dans l’année des vides dressings et j’y ai vraiment fait de belles trouvailles.



Les sorties

Ce n’est pas parce que ça n’atterrit pas dans nos poubelles que ce n’est pas grave. Essayer d’agir même en sortie, ce n’est pas toujours simple. Ma première étape a été de refuser les pailles en plastique dans les restaurants et les bars. Pour la maison, j’ai des pailles réutilisables, mais ce n’est pas le cas partout. Et on est tous capables de boire dans un verre sans paille. Et si vraiment, on garde sa paille en plastique dur ou inox avec soi dans son sac, et on dégaine en cas de besoin.

J’évite également de prendre des glaces dans des gobelets, je préfère le cornet en biscuit, au moins tout se mange et pas besoin de jeter la petite cuillère en plastique ni le gobelet.

J’ai échangé ma bouteille en PET pour une bouteille en verre de la marque Equa et une autre en tritan de la même marque. Le tritan n’est pas encore très connu, et certaines études prouvent déjà ses défauts, mais je trouve ça toujours mieux que le PET. J’évite ainsi de m’acheter à chaque cinéma ou sortie une bouteille d’eau jetable. Je remplis depuis la maison et je garde dans mon sac. Économie et moins de déchets.

14 commentaires:

  1. Tu as testé la lessive dont tu parlais dans tes précédents articles ? Pour les vêtements j'ai aussi fait ça, mais la ville où j'étais avant s'y prêtait mieux, y avait un emmaus et des reventes d'associations, ici l'emmaus le plus proche est à 45min, pas sur que ça soit rentable et écologique de faire tourner la voiture pour ça ^^
    Sinon tu sais pas où je pourrais trouver des bouteilles d'eau comme la tienne.... Mais plate, pour qu'elle rentre dans mon petit sac à dos ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mon avis arrivera dans une prochain article du genre ;) Pour la bouteille je ne sais pas, mais je suis sûre que ça doit se trouver, j'en ai vu souvent en photo sur des sites.

      Supprimer
  2. J'adore tes articles zéro déchet ! Pour les vêtements il y a aussi la location de vêtement qui peut être une bonne alternative (Hylla Penderie par exemple, d'ailleurs un article sur le sujet devrait sortir sur mon blog bientôt !)

    RépondreSupprimer
  3. Le zéro déchet en sortie c'est un sacré défi !

    RépondreSupprimer
  4. Super sympa ton article :) ça donne plein d'idées pour se mettre au zéro-déchet !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Margaud,
    Ton article vers le zéro déchet est toujours aussi éclairant et inspirant.
    Cela fait quelques semaines que je me demandais quoi faire de mes produits ménagers. De l'eau et du vinaigre d'alcool semble idéal. L'idée d'y ajouter quelques gouttes d'huile essentielle est ingénieuse. J'adopte !!!
    J'ai souri quand tu as mentionné le pot de glace et la cuillère en plastique, à chaque fois je me culpabilise et me dis qu'il doit bien y avoir une solution pour respecter et la planète et mon corps qui n'a pas besoin de calories ajoutées par le cornet. Je me demande si je ne pourrais pas embarquer avec moi un petit gobelet en plastique dans mon sac, comme tu le fais pour la paille.
    C'est vraiment très inspirant. Cette quête vers le zéro déchet demande beaucoup de créativité.
    Merci Margaud.
    Belle journée.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime toujours lire tes articles ZD (Zéro Déchet). Celui-ci était particulièrement intéressant, et chez moi on utilise la même recette de nettoie-tout.

    Je suis du même avis que toi, le ZD s'applique au quotidien et dans presque tous les domaines. J'ai hâte de lire ton article sur le minimalisme ! ^^

    À bientôt Margaud, bises.

    Sue-Ricette

    RépondreSupprimer
  7. Très bon article ! Je t'avoue que j'utilise toujours des éponges pour laver ma vaisselle plutôt qu'une brosse en bois. Du coup j'ai des questions peut être idiote qui me vient à l'esprit. Combien de temps tu change ta brosse en bois ? Ca ne raye pas les verres ? Merci d'avance pour la réponse ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai la mienne depuis le début de l'année et elle commence tout juste à s'user. Je pense pouvoir tenir une année avec la même du coup. J'en ai deux différentes une très dure qui me permet d'enlever les taches incrustées. Et une plus souple, idéale pour tout le reste et du coup au top pour les verres ;)

      Supprimer
    2. Je me suis acheté une brosse avec un manche et je t'avoue que c'est tout aussi pratique qu'une éponge. Malgré tout, il ne passe pas dans les tout petits verres et surtout j'avais complètement oublié que je passais aussi l'éponge ensuite sur la table pour passer un coup de propre. Du coup je me suis aussi fait une éponge Tawashi ! Fait main en tissu de collant, j'en ai fais deux, comme ça dès qu'il y en a une sale je la passe à la machine et je prend la seconde en attendant. Je pense aussi prochainement faire la vaisselle avec le vrai savon de Marseille car malheureusement avec le temps, j'ai une allergie avec les produits vaisselle. Le savon de Marseille marche très bien, et ça fait un emballage en moins. Encore merci de tes conseils :).

      Supprimer
  8. Ha bonne idée pour la paille ! C'est vrai que du coup jy pense, je suis hyper en phase avec le O déchet. Cela s'est fait très naturellement car mes activités en demandent très peu ^^ Mais, à l'extérieur je suis beaucoup moins regardante :/

    RépondreSupprimer
  9. J'essaie de réduire un peu mes déchets mais il reste beaucoup, beaucoup de boulot. Tellement de mauvaises habitudes à changer. Je n'avais pas pensé aux éponges, je vais tester la brosse (un petit pas à la fois, ça ça va, c'est facile).

    RépondreSupprimer
  10. Coucou La liseuse ! Je suis moi aussi de plus en plus intéressée par la démarche du Zéro déchet qui je pense, pourrait être une super alternative à tout le gaspillage annuel. Je te recommande la lecture du livre de Béa Johnson ! Et si tu es d'humeur curieuse vient faire un tour bientôt sur mon blog car un article sur les cotons réutilisables se prépare pour le début de semaine...! evascloud.wordpress.com

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...