mercredi 16 septembre 2015

Les royaumes invisibles, tome 1 : La princesse maudite

Auteur :  Julie Kagawa
Editeur : Harlequin
Collection : Darkiss
Parution : 2011
Pages : 548

Ethan a disparu. A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu'on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu'elle est une fille fée, la princesse maudite d'un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout, Meghan accepte de passer de l'autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les royaumes invisibles.


Mon avis

Attention, chronique virulente en cours... En général je pèse mes mots. Je trouve toujours un point positif à un livre. Car un livre ne peut pas être totalement mauvais. Oui enfin ça, c'est ce que je croyais avant d'avoir lu "Princesse maudite" le premier tome de la série "Les royaumes invisibles". Pourtant j'adore les mondes féerique, le petit peuple, Shakespeare. Mais là....

Ce qui est sur, c'est que je ne vais pas avoir à m'embêter pour trouver la suite, car je ne souhaite pas la lire. Ce qui me semble évident vu l'avis que j'ai sur ce premier volume. La plume est d'un fade. Je ne retrouve aucun style, comme si on donnait la base et les personnages à un ordinateur et que la machine faisait le reste, sans vraiment chercher à faire quelque chose de poétique. Il y a eu beaucoup de raccourcis et de facilité dans ce roman. Hop une robe toute faite, mais oui ça fonctionne vu qu'on est dans le monde des fées, et hop je sais danser, ben oui vu que je suis à moitié fée, c'est dans mes gênes, et j'en passe.

Meghan fait partie de ce genre de personnage qui m'est insupportable. L'auteur essaye de nous la rendre plus agréable en la faisant passer pour une rustre, une fille qui n'a pas peur de se salir les mains. Mais par contre dès que Machin tourne les yeux vers moi "je fonds!" et "je m'évanouis trois fois avant la deuxième partie du bouquin". J'avais une grande envie de la secouer! Et de lui dire "Oui c'est la merde, ton frère a disparu, et tu fonces tête baissée dans un monde féerique pour le retrouver. Non ça ne va pas être tout rose et tout gentil". Elle fait son choix rapidement et ne prend pas connaissance des risques qu'elle encours. Par contre quand ces fameux risques se présente à elle, elle passe dans les vapes.

Si, je vais tout de même vous trouver quelques points positifs à cette histoire. Bien qu'Ash soit un gros cliché, il est sexy, et Puck et Grim valent le détour. Mais pas 550 pages. L'intrigue prend trop de temps à arriver réellement, et c'est dommage car si elle nous était exposée un peu plus rapidement, on aurait envie de continuer. La j'ai juste sauter des pages et des pages de blabla et d'actions moles qui se mettent en marche beaucoup trop tardivement. Pour finalement lire le dernier chapitre.

Un moment de lecture pas du tout agréable, que j'ai à moitié abandonné, et dont j'ai juste vite lu la fin pour "savoir".

12 commentaires:

  1. Rien que la couverture ne me tente pas, alors ton avis me décourage complètement ^^'

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben je suis bien contente de voir qu'on a le même avis ... Long et aucune magie finalement ...
    Très dommage !
    Bisous mon chaton

    RépondreSupprimer
  3. La couverture et le résumé auraient pu me tenter mais ta chronique m'éloigne direct de ce roman.

    RépondreSupprimer
  4. Il était dans ma wish list juste parce que j'aimais beaucoup la couverture. Je n'avais pas la moindre idée de quoi ça parlait et je n'avais pas lu d'avis dessus. Et bien pour une fois qu'avec une de tes chroniques je réduis ma liste d'envies plutôt que de l'agrandir, merci! :D Mais bon ça ne compense pas vraiment ^^

    RépondreSupprimer
  5. He bien ! J'ai déjà eu le cas une fois ... un roman horrible, sans intérêt pour moi. Ca ne m'arrive pas souvent, amis quand ça vient ... on ne peut rien faire hormis bruler le livre et se laver les mains trois fois !

    PS: Désolé pour le liens, mais le commentaire ne voulait pas me le valider en tant que pseudonyme alors je le mets là ^^

    https://leslecturesdejunkomango.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  6. Je suis assez d'accord avec toi ! Je ne suis pas parvenue à terminer ce premier tome, il traîne dans ma chambre depuis plusieurs semaines ; dès que je le vois je me dis que je vais perdre mon temps en reprenant sa lecture. Meghan est vraiment insupportable, j'ai eu beaucoup du mal avec sa personnalité mi-débrouillarde mi-niaise. Je crois d'ailleurs que ce sont ses réactions qui m'ont en partie poussée à poser le livre dans un coin de ma chambre pour ne plus y toucher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je comprends. C'est exactement ça, mi-niaise mi-débrouillarde, et ça ne va tout simplement pas ensemble je trouve! Des fois quand ça veut pas, ça veut pas...

      Supprimer
  7. Bas et dire que la couverture et le résumé me donnait envie, là d'un coup je n'est plus envie de le lire. Je ne vais pas perdre de l'argent pour un bouquin que pas mal de personne n'aime pas et que je risque de ne pas aimé du tout. Sinon encore un bon article Margaud :)

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de finir les quatre tomes. Les deux premiers sont niais mais le troisième et quatrième tomes sont vraiment bien. On sent que l'auteur a pris en maturité et que les récits sont construits. Essayez quand même!

    RépondreSupprimer
  9. Ah, je suis contente de voir que je ne suis pas toute seule à trouver Megan insupportable! Mais qu'est-ce qu'elle est cruche!!! Franchement, je ne la trouve pas débrouillarde non plus. Elle est juste totalement nunuche. Sa réaction au danger? "Au secours, quelqu'un, aidez-moi!"
    Non mais vraiment :P

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...