mardi 24 janvier 2012

Le dernier jardin, tome 1 : Ephémère

Auteur : Lauren Destefano
Editeur : Castelmore
Collection: -
Parution : 18 août 2011
Pages : 349

Grâce aux progrès de la science, les humains sont devenus des bombes génétiques à retardement : les hommes meurent à 25 ans et les femmes à 20. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l'espèce. Rhine a été enlevée de force à son frère et est enfermée dans une prison dorée avec un mari.


Mon avis

Depuis sa sortie anglaise, ce titre me faisait de l'œil. N'étant pas assez douée dans cette langue, j'ai du attendre la sortie française. Il faut dire que la couverture est sublime, et que le résumé me faisait très envie ! Mais ça ne sera malheureusement pas un coup de cœur.
L'écriture est très agréable, fraîche et légère, on avance sans s'en rendre compte dans la vie dorée de notre héroïne. Malgré ça, on ressent un gros manque de dynamisme, certains passages sont lents, ou n'apportent pas grand-chose à l'histoire, à part des détails inutiles. Je suis très à cheval sur les détails, car je suis la première à me plaindre quand certaines fictions n'en ont pas assez, mais à mon avis il faut savoir faire la part des choses. Étoffer une histoire oui, mais la noyer sous des informations inutiles, non merci.

A part ça, la trame est très originale, j'ai aimé ce côté dramatique de la mort qui est très proche, et des vies très courtes. Malheureusement certains dénouements sont totalement prévisibles, et certaines actions arrivent trop tard. J'ai trouvé dommage que toute l'histoire se déroule dans ce manoir et son jardin (vous allez me dire c'est le titre du livre...certes). Mais dès le quatrième on apprend que notre protagoniste n'est pas du tout d'accord d'y rester et va tenter de fuir. Fuir ? Entre ses hésitations, ses tentatives de faire des plans et les passages qui ne servent à rien, on arrive vite à la fin.
Ce sont en fait, les personnalités des personnages qui soutiennent cette histoire. Jenna, l'une des sœurs épouse, reste l'une de mes préférée car elle est très forte et reste sur sa position de départ. On retrouve aussi Maître Vaughn qui m'aura valu quelques frissons de part son mystère et ses secrets. Quant à Linden et Rhine, je les trouve très fades et pas assez sur d'eux. Ensuite les décors et l'univers jouent un grand rôle également, car dans ce futur proche, comment savoir ce qui est réel et ce qui ne l'est pas ? Entre hologrammes et sous-sol sombre, nous sommes servis.

Pour moi la série pourrait faire un seul tome, car la fin se suffit à elle-même. Mais curieuse comme je suis, et comme j'ai tout de même aimé l'univers de l'auteur, je pense lire la suite à sa sortie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...